Comment se préparer au TOEIC ?

Le TOEIC est un examen de langue anglaise destiné à évaluer la capacité des personnes à communiquer dans un environnement anglophone, alors que ce c’est pas leur langue maternelle. Ce test est reconnu à l’international et est devenu la référence du niveau professionnel de langue anglaise, et c’est un atout majeur sur un CV. Le test dure deux heures et évalue la compréhension orale (partie « Listening ») et la compréhension écrite (partie « Reading »). Il y a des méthodes efficaces pour s’y préparer pour le réussir.

 

Identifier son niveau d’anglais et pratiquer

En fonction du niveau d’anglais qui est le vôtre, une préparation efficace au TOEIC sera différente. Il est possible pour cela de passer une évaluation en ligne qui donnera un score de référence sur ce qu’est votre niveau actuel. A partir de là, différents programmes de préparation sont possibles pour vous amener au niveau de l’examen. L’une des clés pour progresser rapidement avant l’examen sera d’utiliser tous les moyens à vote disposition pour pratiquer l’anglais, afin de vous perfectionner. Ce peut être de lire un magazine en anglais, de regarder des films ou séries en version originale non sous-titrée. Vous pouvez tirer parti aussi d’un voyage à l’étranger ou d’une Week end à Londres pour vous confronter à la langue anglaise à l’oral, sans vraiment avoir l’impression de travailler. Par ailleurs, votre méthode de préparation vous donnera aussi accès à des tests d’exercice pour vous préparer, des rappels de grammaire, du vocabulaire.

 

préparer_TOEIC

 

Apprendre à connaitre le fonctionnement du test TOEIC

Le test TOEIC se présente sous forme d’un questionnaire à choix multiples contenant 200 questions. La première moitié est consacrée à la compréhension orale (section Listening) et la seconde, de même durée, à la compréhension écrite (section Reading). On peut se préparer en se familiarisant avec la forme du TOEIC et le contexte de l’examen, notamment la gestion du temps limité. De cette façon, vous ne serez pas décontenancé par l’épreuve et son format le jour de l’examen . Les programmes de préparation permettent cette mise en condition par des sortes de « TOEIC blanc », très utiles à la préparation.

 

Bien se préparer au TOEIC : Focus & confiance

Il faut toujours garder à l’esprit que le TOEIC est un examen de langue :on ne sera pas évalué sur un contenu ou des idées mais sur le niveau de langue, vocabulaire, grammaire etc… L’objectif de l’épreuve st de mesurer une capacité à communiquer en langue anglaise. L’épreuve elle-même évoque des situations courantes de la vie professionnelle, ou de la vie quotidienne, mais jamais des contenus métier ou du vocabulaire professionnel spécifique. Une préparation quotidienne avec la pratique de l’anglais dans les loisirs en plus de révisions plus scolaires est le dispositif le plus efficace: vous apprendrez autant en voyageant à Londres ou en regardant une série en VO que devant votre cahier. Et c’est ce qu’il y a peut être de plus fun dans la préparation de l’examen. Le suivi d’une méthode de préparation formalisée est toutefois indispensable pour structurer la préparation de l’épreuve et s’entrainer à y répondre efficacement.

Le TOEIC impressionne et son enjeu est significatif, puisqu’il peut ouvrir a de nombreuses opportunités. il ne faut toutefois pas être tétanisé par l’enjeu qu’il représente au risque de perdre ses moyens ce qui serait l’inverse du but recherché. Il faut donc se faire confiance, se fixer des objectifs atteignables dans le temps imparti et en fonction du niveau d’anglais que l’on a au débit de sa préparation. Avec l’aide d’une méthode efficace, on peut se familiariser avec la forme de l’épreuve, s’entrainer pour être performant dans le format de l’exercice, et on n’a aucune raison d’être surpris le jour du test. Selon les scores que vous obtiendrez en préparation, vous pouvez projeter votre score approximatif au TOEIC, et le faire progresser par plus de temps de péragration. Alors , restez toujours confiant et déterminé dans votre préparation, tout comme le jour de l’épreuve.

 

Voter


suscipit felis luctus Sed sem, ut commodo