performance industrielle

Comment atteindre des performances industrielles maximales ?

Si l’on a une entreprise de fabrication utilisant des machines industrielles, leurs performances passent avant tout par un entretien préventif régulier. L’optimisation de la productivité c’est évidemment un calcul qui se fait au niveau du nombre de personnes présentes sur machine, ainsi que la cadence de cette dernière. Maintenant, voyons comment allez-vous atteindre vos objectifs avec des règles simples, mais que peut-être avez-vous oublié…

Plus de productivité sans augmenter les cadences

Si vous souhaitez ne pas soulever la colère des représentants du personnel, ne parler surtout pas d’augmentation de cadences. On peut toutefois avoir une meilleure productivité sans augmenter les cadences, mais en réfléchissant à comment réduire les arrêts et les pannes. C’est donc une inspection totale qui va être réalisée par vos équipes de maintenances. Il s’agit de répertorier les pannes, d’identifier quels sont les causes les plus courantes. Peut-être que vous arrêtez vos machines pour remplacer les capteurs photoélectriques fréquemment. Dans ce compte là il s’agit de comprendre pourquoi et de trouver une solution pour réduire ces pannes. C’est sur un temps lissé que l’on doit calculer la productivité d’une machine, pas sur 7 ou 8 heures.

De meilleures performances machines grâce à la maintenance préventive

Dans les entreprises industrielles, les ateliers de fabrications, on doit mettre en place des mesures sérieuses, avec un suivi, pour tout ce qui touche à l’entretien des machines. Des actions de maintenance préventive associées à des chantiers 5S viennent améliorer rapidement la productivité globale. N’oubliez pas que du préventif permet d’identifier des problèmes en amont, ce qui vous fera économiser plusieurs heures d’arrêt, et donc votre taux de productivité s’en sentira meilleur.