Comment bien choisir sa clé dynamométrique ?

La clé dynamométrique est une clé qui sert beaucoup lors des travaux d’entretien en mécanique. Cependant, il y a différents modèles sur le marché, si bien qu’il en devient difficile de savoir laquelle choisir. Voici alors quelques pistes pour bien choisir la vôtre.

La clé dynamométrique, c’est quoi ?

La clé dynamométrique est une clé qui permet de régler le couple de serrage avec une grande précision. Elle est très appréciée dans le domaine de la mécanique où il est souvent important de serrer au bon couple. Si un écrou n’est pas serré assez fort, le montage risque d’être fragile et d’occasionner d’autres dégâts.

A contrario, serrer trop fort un boulon ou un écrou risque de foirer le filetage. Avec la clé dynamométrique, il suffit de paramétrer préalablement le bon couple de serrage, le mouvement de serrage se « cassera » lorsque le couple en question est atteint.

Les différents types de clé dynamométrique

Les clés dynamométriques classiques se caractérisent par une cassure du serrage lorsque le couple idéal est atteint. La clé en question ne permet alors pas de serrer davantage. La clé émet alors un claquement. Pour serrer à nouveau d’autres écrous ou boulons, il faut réarmer la clé dynamométrique.

Les clés dynamométriques plus récentes ont l’option « lecture directe ». Chez certains modèles, un écran avec un curseur indique le couple de serrage. Chez les modèles plus évolués, il y a des modules électroniques appelés jauges de contrainte qui permettent de lancer un signal (un bip, un buzzer) lorsque le couple de serrage voulu est atteint.

Après, les clés dynamométriques peuvent également varier selon leurs formes, la plage de couple de serrage, et d’autres paramètres.

Il faut choisir en fonction des travaux envisagés

On n’utilise pas les mêmes clés dynamométriques pour tous types de serrages. La raison est simple : chaque clé a sa plage de couple de serrage. Sans aller jusqu’à détailler le guide cledynamo.com, voici quelques types existants.

Il y a les tournevis dynamométriques qui sont conçus pour des couples de serrages assez limités. D’ailleurs, les valeurs sont exprimées en cN.m ou cent Newton-mètre au lieu de Newton-mètre. Ces clés sont destinées aux travaux sur des petites pièces, notamment en électronique.

Il y a les clés dynamométriques qui sont destinées aux travaux sur les motos et pièces mécaniques relativement petites, dont la plage du couple de serrage varie entre 1 et 30 Nm. Les clés dynamométriques servant aux serrages d’automobiles et autres pièces ont une plage de couple entre 20 et 100 Nm. Ce sont ces clés qui sont les plus répandues.

Enfin, il y a les clés dynamométriques qui peuvent serrer jusqu’à 10000 Newton-mètre. Cependant, elles sont rares car leur utilisation est très spécifique. D’ailleurs, ces clés de serrage complexes sont munies d’une partie hydraulique.

Comment bien choisir sa clé dynamométrique ?
Voter